Théâtre – Le Prospéro dévoile sa saison 2011/2012

Par  |  Aucun commentaire

programmation 2012 Prospero

Blackbird

La réception en 2009 a été telle que la Veillée a décidé de présenter à nouveau Blackbird de David Harrower, mis en scène par Téo Spychalski, avec en vedette Gabriel Arcand et Marie-Ève Pelletier. Vous n’aurez que l’espace de douze représentations, du 8 au 23 septembre 2011, pour voir ou revoir ces troublantes retrouvailles entre une jeune femme et un homme d’âge mûr, 15 ans après une aventure amoureuse vécue alors que la femme n’était qu’une fille. Un spectacle qui, loin de verser dans les condamnations faciles, touche aux aspects surprenants, occultes, et certes douloureux, des rapports qu’ont les humains pris au piège par eux-mêmes et par la société.

Extinction

Le Groupe de la Veillée s’est associé au Festival International de Littérature et à Scène Indépendante Contemporaine (SIC) pour permettre la venue au Prospero d’un spectacle d’exception créé en France : Extinction de Thomas Bernhard, interprété par Serge Merlin. Ce récit dans lequel selon Bernhard « tout ce que je mettrai par écrit sera éteint, toute ma famille sera éteinte, son temps y sera éteint » est une entreprise intellectuelle, morale et politique, une « destruction sauvage de l’esprit alliée aussi à une foi tout aussi sauvage en l’homme ». Seulement six représentations seront offertes, du 26 septembre au 1er octobre 2011. À propos de ce spectacle, le journal L’Humanité affirmait: « L’art, à cette hauteur, provoque une sorte de bénéfique vertige ».

Frères

Rêve et réalité s’entrechoqueront dans la fable pour adultes Frères de Francesco Silvestri. Émile Proulx-Cloutier jouera le simple d’esprit Gildo qui passe ses dimanches matins à divertir son frère alité, en phase terminale du SIDA. Une histoire remplie d’affection et de douleur, écrite par l’un des plus intéressants auteurs napolitains contemporains, du 21 février au 10 mars 2012.

Personal Jesus

Toujours sur la scène principale, le Prospero recevra aussi Gaétan Nadeau qui présentera le solo Personal Jesus qu’il avait joué sur la scène du CNA en 2010. Le comédien, danseur, auteur et performeur proposera l’adaptation scénique de son carnet de voyage en Italie, inspiré par Pasolini, Yourcenar et Châteaubriand. Un objet scénique pour le moins singulier, un véritable rebirth, du 5 au 15 janvier 2012.

Crédits photo: Jean Gagnon.