Hawaï multiplie les gestes en faveur des gais et lesbiennes

Par  |  Aucun commentaire

mariage gai hawai

Le président Barack Obama peut être fier de l’État qui l’a vu naître. Il y a d’abord eu l’événement du 16 février.Par 18 voix contre cinq, les législateurs de l’État américain ont définitivement voté en faveur d’un projet de loi qui permet aux gais et lesbiennes de s’unir civilement et qui leur donne les mêmes «droits, bénéfices» que les couples hétérosexuels mariés.
Le gouverneur démocrate Neil Abercromie a maintenant dix jours pour signer le texte. «Cette loi renforce nos valeurs d’égalité», a-t-il affirmé suite à ce vote historique.

«Un rêve américain»

La loi prendra effet le 1er janvier 2012. Hawaï devient un des rares États à légiférer en faveur de l’union civile entre couple du même sexe. Le mariage est lui autorisé dans l’Iowa, le Vermont, le Massachussets, le New Hampshire, le Connecticut et le district de Columbia
Les parlementaires d’Hawaï ont par ailleurs fait un autre geste fort en faveur des GLBT. Les sénateurs ont ainsi nommé à l’unanimité Sabrina McKenna, magistrate ouvertement lesbienne, juge à la Cour Suprême. Une première dans l’histoire de l’île.  «Je vis un rêve, un rêve américain […] Je suis honorée», a déclaré cette femme de 53 ans qui élève trois enfants avec sa compagne.
Crédits photo: Ruben Bos