Comment montrer son amitié ? En se bécotant !

Par  |  Aucun commentaire
KissingL’université de Bath, en Grande-Bretagne est formelle : plus besoin de serrer la main ou d’une bise sur la joue. Non aujourd’hui, les hommes embrassent leurs amis sur la bouche pour dire bonjour !
Les résultats parlent d’eux-mêmes. 89% des étudiants britanniques ne voient ainsi aucun problème quant au fait d’échanger un baiser comme signe de camaraderie.
Le quotidien britannique The Daily Mail a interrogé un de ces jeunes hommes : «Je n’ai aucun problème à embrasser mes amis sur la bouche. Pour un anniversaire, si notre équipe de foot marque un but ou quand on s’amuse, parfois on donne un baiser comme ça, spontanément. Les contacts physiques entre amis, ça rapproche. Même ma copine n’y voit aucun problème», raconte ainsi Daniel Eagles, étudiant à l’Université de Bath.

Une preuve de la diminution de l’homophobie ?

D’après les chercheurs, les jeunes hommes vont dans le même sens que les adolescentes, qui ont adopté cette habitude depuis déjà quelques temps.
Pour le docteur Eric Anderson, l’un des professeurs à l’origine de cette étude publiée dans la revue Archives of Sexual Behaviour, cette tendance s’explique notamment par une homophobie de moins en moins présente chez les adolescents.
«L’homophobie a quasiment disparu des campus universitaires. Les jeunes hommes se comportent du coup d’une façon beaucoup plus franche, loin des tabous. Les hommes s’embrassent à l’université, dans les cafés et devant leurs collègues. Pour beaucoup d’entre eux, c’est juste une façon exubérante d’exprimer leur joie. Le baiser est un signe d’affection et n’a pas besoin d’avoir une connotation sexuelle. Il semble que chaque génération de jeunes gens soit de plus en plus ouverte d’esprit.»
Crédit photo : William Hamon