Sherbrooke : le plus vieux complexe gai au québec ferme ses portes

Par  |  Aucun commentaire

Sherbrooke

Le 13-17, L’Énigme, le bar La Tanière et l’Equus feront place à 12 logements sociaux.  Ils étaient exploités par les frères Jérôme et Gabriel Houle depuis 15 ans.
Outre le pub Otre Zone, c’était le seul établissement gai à Sherbrooke. « C’est effectivement une page d’histoire qui va se tourner à Sherbrooke avec cette fermeture.» explique le propriétaire Jérome houle.
Rappelons que la Ville de Sherbrooke, par l’entremise de l’Office municipal d’habitation, a fait l’acquisition de l’immeuble de la rue Bowen Sud. Acquis au coût de 212 000 $, il aura la même vocation que l’édifice qui sera construit sur le terrain voisin.