Suicide de Tyler Clementi : son compagnon de chambre condamné

Par  |  Aucun commentaire

tyler clementi procès verdict intimidation États-Unis

Tyler Clementi reste l’une de figures marquantes de la vague de suicides de jeunes gais qui avait fait la Une des médias aux États-Unis, fin 2010. Sa mort avait suscité la colère de la communauté GLBT américaine ainsi que une forte émotion à travers le monde.

Beaucoup attendaient le verdict du procès de son compagnon de chambre à l’Université Rutgers, vendredi dernier. Dharun Ravi était notamment accusé d’homophobie. Certains estimaient que ses actes avaient poussé le violoniste de 18 ans à passer à l’acte.

Il risque dix ans de prison

Ces charges ont finalement été écartées par le juge de du tribunal de New Brunswick (dans le New Jersey). Dharun Ravi avait refusé de plaider coupable et un accord à l’amiable. Il a en revanche été condamné pour intimidation liée à un préjugé, atteinte à la vie privée, entrave à l’enquête et subornation de témoins.

Sa peine lui sera communiquée dans les prochains jours. Il risque jusqu’à dix ans de prison et l’expulsion en Inde, son pays d’origine.

« Ce verdict envoie le message selon lequel la ligne de défense affirmant qu’ « il faut que jeunesse se passe » ne peut en aucun cas constituer une excuse pour tyranniser un autre étudiant», a déclaré le président l’association GLBT Garden State Equality.