Italie : un couple condamné pour violences homophobes

Par  |  Aucun commentaire

Justice Italie homophobie gay Arcigay

2009, à Bagheria (à une quinzaine de kilomètres de Palerme, en Sicile) : un homme se fait insulter par un couple dans la rue. « Pédé » et « tu me dégoutes » figurent parmi les injures, le tout accompagné une gifle. À l’époque, peu de monde aurait misé sur un jugement concluant à la culpabilité des agresseurs. Et pourtant…

Le 1er mars, la justice italienne a ainsi condamné à 200 euros (environ 260 dollars canadiens) d’amende la femme ayant proféré ces insultes. L’homme devra lui débourser 1.000 euros (quelque 1.300 $). S’ajoutent à cela le remboursement des frais de justice dépensés par le plaignant.

L’association Arcigay indemnisée

Chose encore plus marquante, le couple devra verser 500 euros pour le préjudice subi par la victime, mais aussi pour celui de l’association GLBT Arcigay qui s’était portée partie civile. Dans un communiqué, l’organisme a souligné qu’il s’agissait de « l’une des rares sentences en Italie (et l’unique en Sicile) où une association de défense des droits LGBT obtenait une indemnisation ».

Les condamnations judiciaires restent peu nombreuses en Italie du fait d’un vide législatif sur la question. Le pays reste le seul dans l’Union européenne (avec la Grèce) à ne pas avoir voté de texte protégeant les gais, les lesbiennes ou les trans contre les attaques discriminatoires. Ces dernières années, deux tentatives portées par la gauche ont échoué, devant le refus des parlementaires conservateurs, majoritaires depuis le printemps 2008.

Crédit photo : *hoodrat*.