Un style de vie : « On a rapidement su attirer les regards »

Par  |  1 commentaire

Un style de vie Québec Danny Kronstrom

Être. Pourquoi avoir lancé une boutique de sous-vêtements ?

Danny Kronstrom. Je faisais déjà la vente de ces produits via mon autre entreprise. Pendant la fête Arc-en-ciel, on a organisé un comptoir de vente en plein air et la réponse a été favorable. On a donc décidé de lancer une boutique dans un coin qui ne compte pas d’espace similaire. En plus, il est situé en haute ville où vit une grande part de la population. On se trouve aussi à proximité du cœur névralgique des activités gaies de Québec. On savait qu’on allait attiser la curiosité des homosexuels.

Être. Vous adressez-vous exclusivement aux gais ?

D.K. Non, en fait on vise aussi le marché hétérosexuel, en passant par l’intérêt que la boutique va susciter chez les femmes. On veut vendre aux blondes qui achètent des sous-vêtements à leur copain ! On offre aussi des produits pour le couple, que celui-ci soit gai ou hétérosexuel.

Être. Jusqu’à présent, la réponse est-elle favorable du côté de la communauté ?

D.K. Absolument. On a été surpris par la réponse des gens et l’enthousiasme a largement dépassé nos attentes. Il faut dire qu’avec notre vitrine vivante d’hommes en maillot ou sous-vêtement, on a rapidement attiré les regards vers nos mannequins !

Être. Qu’est-ce que vous disent les clients ?

D.K. La plupart d’entre eux nous félicitent. Un homme m’a même confié que toutes les grandes capitales du monde, où se trouve une forte concentration d’homosexuels, ont une boutique phare de sous-vêtements au cœur de leur communauté. Maintenant, non seulement Québec rejoint ces villes, mais en plus elle possède, avec ses vitrines, une particularité qui n’existe nulle part ailleurs au Québec.

Être. Prévoyez-vous d’offrir d’autres services dans les mois à venir?

D.K. J’aimerais pousser plus loin le concept de vitrine vivante. Jusqu’à maintenant, il nous a valu d’être mentionnés dans les médias jusqu’en France où un animateur a parlé de Un style de vie à la radio. Dans les prochaines semaines, j’aimerais acquérir un bain dans la boutique. Nous l’utiliserions pour présenter notre produit pour couple Gel and Bath. Nous aurions un mannequin dans ce bain pour présenter ce produit d’aromathérapie vraiment spectaculaire qui donne à l’eau une texture de gel huileux.

Être. Souhaitez-vous que votre établissement s’implique socialement dans la communauté GLBT de Québec ?

D.K. C’est très important qu’on le soit. J’ai l’intention de faire participer la boutique aux événements importants afin de contribuer à l’éveil des consciences. Je pense notamment à la lutte contre l’homophobie, dans laquelle je suis déjà personnellement impliqué.

Plus d’informations : unstyledevie.com

Crédit photo : document remis.

1 Comment