David Fortin : la piste en Colombie Britannique s’effondre

Par  |  Aucun commentaire

David Fortin disparition gai

La Sureté du Québec a vérifié l’information qui lui avait été transmise par la GRC: « Elle était suffisamment sérieuse et crédible pour que nous fassions enquête et le résultat de notre investigation est que l’identité de la personne n’était pas celle de David », affirme le Sergent Hélène Nepton.

C’est un citoyen de Montréal de passage à Vancouver qui avait alerté les autorités policières. David Fortin est porté disparu depuis trois ans. Le 10 avril 2009, il devait prendre l’autobus comme il le faisait tous les matins de semaine pour se rendre à l’école secondaire Camille Lavoie d’Alma. Il n’a pas été revu depuis par ses parents.

Depuis ce jour, la Sûreté du Québec a reçu pas moins de 1.000 appels concernant la disparition du jeune homme:  « Trois cents ont nécessité des déplacements de nos agents mais aucune information recueillie n’a permis de retrouver David », soutient le sergent Nepton.

À chaque fois qu’une information est rapportée à la police et qu’elle est rendue publique, on assiste à une recrudescence d’appels concernant la disparition de l’adolescent : « Comme depuis les premiers jours, nous vérifions chacune des ces informations mais malheureusement la plupart s’avère sans fondement », déplore le sergent Nepton.

Toujours en alerte

Néanmoins, l’organisme Enfant-Retour Québec nourrit encore beaucoup d’espoir  : « Nous sommes encouragés de voir que la population demeure toujours vigilante et qu’elle n’hésite pas à communiquer avec la police dès qu’une information peut mener à la découverte de David », affirme Tina Arcamone, membre de l’organisme.

Cette dernière constate également avec satisfaction la collaboration entre les différents corps policier au niveau d’échange d’informations : « La GRC a communiqué toute de suite avec la Sûreté du Québec dès qu’elle a été informée qu’un jeune homme ressemblant étrangement à David Fortin a été aperçu. C’est très sécurisant », soutient Madame Arcamone.

Par ailleurs, l’organisme Jeunesse au soleil vient de renouveler pour une autre période de six mois sa promesse de récompense de 10.000 dolars en échange d’informations sérieuses pouvant mener à la découverte de David Fortin. Toute personne ayant des informations concernant David Fortin peut communiquer avec la Sûreté du Québec ou avec l’organisme Enfant-retour Québec. Il existe également un site internet : davidfortin.ca.