Cuba : les homosexuels autorisés à s’unir en 2012 ?

Par  |  Aucun commentaire

Unions civiles Cuba 2012 Mariela Castro

Pas de mariage en tant que tel, mais l’union civile pour les lesbiennes et les gays de Cuba. Ce projet en faveur des droits de la communauté est actuellement à l’étude au sein du ministère de la Justice du pays et de l’Union syndicale des juristes, a expliqué Mariela Castro au site Internet CubaSi.

La fille de Raúl Castro espère également que le Parti communiste cubain adoptera, lors de sa conférence du 28 et 29 janvier, « une politique de non-discrimination concernant l’orientation sexuelle et l’identité de genre », facilitant ainsi l’adoption du projet de loi par le Parlement qui réformerait le Code de la Famille. L’union civile est aujourd’hui autorisée seulement pour les couples hétérosexuels.

Deux générations s’affrontent

Ce n’est pas la première fois que Cuba évoque l’idée de l’étendre aux homosexuels. En 2007, un projet allant dans ce sens avait été annoncé mais jamais voté. Un nouveau texte donnant aux lesbiennes et aux gais tous les droits du mariage (sauf le nom lui-même) devait être présenté en 2009. Les médias en ont reparlé courant 2011. Au final, rien n’a été fait.

Il semble en réalité que cette question cristallise l’opposition entre la vieille garde communiste cubaine, très conservatrice sur le plan des mœurs, et une nouvelle génération symbolisée par Mariela Castro. Celle-ci, directrice du Centre national d’éducation sexuelle de Cuba (Cenesex), est parvenue, en 2008, à faire autoriser les opérations chirurgicales pour les changements de sexe.

Crédits photo : Globovisión.