Manifestation new-yorkaise pour les jeunes sans-abri GLBT

Par  |  Aucun commentaire

Sans-abris LGBT new york manifestation

C’est l’organisme Queer Rising qui a initié cet événement afin d’exiger plus d’aide publique au gouvernement. Comme dans d’autres grandes villes, la Grande Pomme voit ses refuges bondés, créant une situation critique difficile à gérer. Dans ce contexte, les itinérants LGBT sont souvent victimes de violences. Les quelques structures mises en place afin de les aider sont jugées insalubres et surpeuplées.

Le New York Times a récemment mis en lumière la situation préoccupante de l’un de ces refuges, le Sylvia’s Place. Cet établissement homosympa, conçu pour accueillir six résidents, pouvaient en recevoir dans les faits jusqu’à 30 !

Un millier de personnes concernées

En 2008, une étude démontrait que les LGBT new-yorkais constituaient entre 25 et 40 % des sans-abri, soit près de 1.000 individus. Fréquemment victimes de harcèlement, d’abus et de violence, les jeunes gais lesbiennes et transsexuels de la rue, souvent ignorés par leur famille à cause de leur orientation sexuelle, nécessitent des infrastructures adéquates. Les quelques lieux où ils peuvent aller ont des listes d’attentes de plus de 200 personnes.

C’est pour dénoncer cette situation que Queer Rising a lancé un appel à l’aide lors de la manifestation, en incluant dans son message le numéro de téléphone de Andrew Cuomo, le gouverneur de l’État américain. Ils incitent les gens à dénoncer directement cette iniquité à l’homme politique.

Crédits photo: Jordan Perr.