Irlande : David Norris pourrait reprendre la course à la présidence

Par  |  Aucun commentaire

David Norris Irlande scandale présidentielles

Au cours de sa conférence de presse, le 2 août, David Norris avait évoqué les dommages irréversibles causés par une succession de révélations controversées. La dernière avait été celle faite par un bloggeur londonien d’origine irlandaise. Ce dernier avait attiré l’attention de la presse sur une lettre datée de 1997 et envoyée par le candidat à la justice israélienne. Il y demandait la clémence pour son ex-conjoint, Ezra Yizhak Nawi, jugé coupable du viol d’un Palestinien de 15 ans.

Lors de ce même point de presse tenu devant chez lui, le sénateur avait expliqué son choix de renoncer à sa campagne : « Le comportement disgracieux d’Ezra Nawi m’a personnellement éclaboussé et menace maintenant de contaminer d’autres gens proches de moi, que ce soit dans ma vie personnelle ou ma carrière politique. Il est essentiel que j’agisse de manière responsable afin de mettre fin à cela. »

Le soutien de 20 parlementaires étant nécessaire afin de pouvoir se présenter aux élections présidentielles d’Irlande, Norris avait jeté l’éponge après avoir vu ses appuis fondre.

Toujours soutenu par les électeurs

Si ce scandale avait effrayé plusieurs de ses supporteurs parlementaires, les électeurs, eux, ont semblés plus cléments devant la controverse entourant Norris. En effet, même après son désistement, les sondages ont continué de le décrire comme le candidat le plus populaire de cette course à l’élection présidentielle.

Actuellement, Norris a besoin de trois appuis supplémentaires, ayant réunis 17 des 20 nécessaires pour une place sur le bulletin de vote irlandais. D’autres parlementaires doivent se rencontrer avant la fin des nominations, prévue ce mercredi à 12h.

« Je ne suis pas parfait et je ne prétends pas l’être. Si vous êtes dans l’attente d’un président parfait, vous l’attendrez longtemps [… ] J’ai horreur des abus faits aux enfants […] Ce serait le plus grand comeback de l’histoire de la politique irlandaise. Je crois que les gens aiment les comebacks », a déclaré David Norris le 16 septembre sur le plateau de l’émission The Late Late Show, confirmant se tentative de réintégrer la course.

Crédits photo:  Dermod