L’homosexualité de J.Edgar Hoover selon Eastwood et DiCaprio

Par  |  Aucun commentaire

J. EDGAR Leonardo DiCaprio Eastwood Hoover

Il a lancé des rumeurs sur la sexualité de certains hommes politiques, a mené des enquêtes sur la bisexualité d’Eleanor Roosevelt – peut-être dans le but de la faire chanter. Bref, John Edgar Hoover, patron du FBI pendant près 50 ans (de 1935 à 1972), pouvait être légitimement être considéré comme un ennemi de tout gai américain.

Pourtant, nombreux sont ceux qui le pensent lui-même homosexuel. Il aurait notamment entretenu une longue relation avec son bras droit, Clyde Tolson, dont il était inséparable (leurs maisons étaient proches, ils partaient en vacances ensemble, leurs tombes sont côte à côte).

À l’annonce de la réalisation d’un film sur celui qui a été l’un des hommes les plus puissants au monde, beaucoup se sont demandé comment Clint Eastwood allait aborder la vie privée de son personnage principal. Au vu des réponses du réalisateur dans la dernière édition du magazine américain GQ, on reste un peu dubitatif.

Exaspérés par le débat sur le mariage gai

« Oui, ils étaient des potes inséparables, explique Clint Eastwood. Maintenant, pour ce qui est de savoir s’il était gai ou non, ce sera au public de décider ». Le réalisateur prend grand soin de souligner qu’« il ne s’agit pas d’un film sur deux gars gais. C’est un film qui raconte comment cet homme a manipulé tout le monde autour de lui, parvenant à rester en place sous neuf présidents différents. Je me fous de savoir s’il était gai ou non ».

Leonard DiCaprio, qui incarne John Edgar Hoover, va à peu près dans le même sens : « En fait, si je devais parier, je ne saurais pas sur quoi miser », indique-t-il pour signifier ses doutes sur la sexualité de son personnage.

Questionné sur un autre sujet sensible pour les LGBT, l’acteur s’en prend aussi au débat sur le mariage gai : « C’est une chose extrêmement exaspérante que de voir les gens se concentrer sur ce genre de choses. Pendant ce temps, il y a le réchauffement climatique et ces événements incroyablement effrayants et menaçants sur notre économie ».

« Je me sous de savoir qui veut se marier avec qui. Pourquoi pas [autoriser le mariage gai] ? Au final, on fait beaucoup de bruit autour de quelque chose qui n’en vaut pas la peine. Donnons juste à chacun la chance d’avoir la vie qu’il souhaite », déclare de son côté Clint Eastwood, connu pour son soutien au parti républicain mais qui appuie (de manière certes originale) le mariage gai.