Baseball: la mobilisation contre l’homophobie continue aux États-Unis

Par  |  Aucun commentaire

Les phillies participeront à It gets better pour les jeunes gays

Plus de 2.000 personnes, pour la plupart des fans des Phillis, avaient signé la pétition de Jérôme Hunt, un admirateur de l’équipe depuis des années, qui a lui-même souffert d’intimidation. Celui-ci voulait que les joueurs de son club favori participent à la campagne pour soutenir les jeunes homos. Son souhait a été exaucé.

«Aujourd’hui je suis encore plus fier de porter les couleurs de l’équipe. Je sais que l’organisation reconnaît et respecte ses admirateurs LGBT comme moi », a affirmé Jérôme Hunt. Selon lui, les «alliés hétérosexuels font une vraie différence en créant un environnement inclusif et accueillant, et je suis heureux que les Phillies aient encore une fois démontré pourquoi ils sont une organisation réellement préoccupée par la communauté».

Les Giants de San Francisco ont été les pionniers

C’est une initiative précédente de Change.org qui avait poussé Jérôme Hunt à agir. L’organisation avait réussi à faire signer une pétition similaire pour que les Giants de San Francisco acceptent de devenir la première équipe sportive professionnelle aux États-Unis à prendre part à la série de vidéo «It gets better».

«Ce sera peut-être une source d’espoir pour une jeune LGBT aux prises avec l’intimidation et le harcèlement. Les hétérosexuels jouent un rôle considérable en faisant savoir aux jeunes LGBT qu’ils ont le droit d’être eux-mêmes. L’entendre de la bouche de vedettes sportive que vous admirez, c’est encore plus puissant», a déclaré Jérôme Hunt.

Crédits photo: Kevin Burkett.