Barack Obama souhaite l’abrogation de la loi sur la «Défense du mariage»

Par  |  Aucun commentaire

Maison Blanche contre le The Defense of Marriage Act gay

Le président La Maison Blanche a annoncé, par l’intermédiaire de son porte-parole Jay Carney, que Barack Obama apportait son soutien au texte proposant la fin de la loi dite de «Défense du mariage» (The Defense of Marriage Act), adoptée il y a 15 ans.

Il s’agit, pour Barack Obama, de «soutenir l’idée selon laquelle le gouvernement fédéral doit accorder les mêmes droits et protections légales aux couples gais et lesbiens qu’aux couples hétéros», a ajouté Jay Carney. Ce 20 juillet, Dianne Feinstein, sénatrice démocrate de Californie, défendra devant la Haute Chambre américaine, ce projet de loi visant à en finir avec la définition homophobe du mariage au niveau fédéral.

«Les gens ont ouvert les yeux»

«De plus en plus de monde dans ce pays connaît des personnes gaies qui cherchent une relation durable et qui considèrent le mariage comme un partenariat autant économique que sentimental. Je pense que les gens ont ouvert les yeux», a affirmé Dianne Feinstein (ci-dessous en photo). Néanmoins, le Congrès, où les conservateurs lutteront ardemment pour défendre la loi actuelle, ne devrait pas adopter cette proposition en 2011.

Dianne Feinstein The Defense of Marriage Act

Barack Obama montre en tout cas, une nouvelle fois, son intérêt pour la défense des droits des GLBT. Après avoir milité avec succès pour la fin du Don’t Ask, Don’t Tell, accordé l’égalité des droits aux partenaires des gais et lesbiennes hospitalisés, ou encore après avoir demandé au ministère de la Justice de ne plus défendre la loi actuelle sur le mariage, le président américain fait un pas supplémentaire vers un soutien officiel en faveur du mariage entre couples de même sexe.

Crédits photos: Seansie (photo Maison Blanche) et EivindAndHans (photo Dianne Feinstein).