Ouverture du Royal Phoenix Bar: les queer montréalais aux anges

Par  |  Aucun commentaire

Royal Phoenix Club Montréal

Le projet du Royal Phoenix Bar est né quand une connaissance a carrément lancé à Val Desjardins, championne du nightlife montréalais : « Je veux ouvrir un bar queer dans le Mile-end et je ne le ferai pas sans toi ». Passionnée par l’organisation d’évènements, elle a sauté à pied joint dans l’aventure pour devenir directrice artistique de l’établissement, revampant complètement le local de l’ancien Klinik en moins d’un mois. Et le 17 juin dernier, le Royal Phoenix était joyeusement inauguré par une terrasse plus que bondée.

Val Desjardins, visiblement satisfaite du succès de cette première soirée, regarde maintenant de l’avant avec ambition. « Nous voulions ouvrir le plus rapidement possible et c’est réussi. Maintenant, on entre dans la phase numéro 2. On ouvre la cuisine dans les prochains jours – La Cantine Royale avec le chef Hugo Desforges – et d’ici deux ou trois semaines, on aura un stage pour accueillir des bands ».

Les clients déjà là en nombre devant le Royal Phoenix Club

Une philosophie d’ouverture

La philosophie du Royal Phoenix Bar – nom issu d’un croisement entre l’oiseau mythique et le Royal Sous-marins, légendaire resto d’à côté – implique l’ouverture sur la diversité, quelle qu’elle soit. Val Desjardins insiste. « Les gens sont queer, mais ce n’est pas ce qui nous unit. C’est plutôt l’art, l’amour de l’art, l’amour de l’expression créative ». Et on y trouve effectivement de tout ; gais, lesbiennes, hétéros, queer, curieux, amoureux du cinéma, épris de musique de toute sorte, amateurs de grands vins ou buveurs de cannettes tablettes.

La diversité sera mise en avant par les organisateurs des soirées

La jeune femme assure au passage que la programmation sera elle aussi axée sur la diversité. « Ça fait dix ans que je suis dans le milieu, je sais avec qui je veux travailler », lance-t-elle. Entre les soirées organisées par Gay Bash, la Queer Slowdance et le Hipster Karaoke, il y aura aussi de la place pour des projections de toute sorte, des soirées rock et des partenariats divers avec les soirées et les festivals les plus courus en ville. À surveiller. Rendez-vous au 5788 Boulevard Saint-Laurent.

Crédits photos: Documents remis.