Premier élu ouvertement gai au Japon

Par  |  Aucun commentaire

Taiga IshikawaM. Ishikawa est sorti du placard en 2002 en publiant un livre intitulé Boku No Kareshi Wa Doko Ni Iru, se traduisant par Où est mon petit ami?. La réaction positive des gais japonais l’a poussé à pousser plus loin ce militantisme en faveur des minorités sexuelles. Il a décidé « d’organiser des événements pour mettre les homosexuels en relation ».

 

Un soutien aux élèves

« J’aimerais renforcer le soutien aux élèves des minorités sexuelles à l’assemblée de l’arrondissement, qui est chargée de la gestion des collèges et lycées », explique le conseiller municipal Ishikawa. Il considère cette tâche comme très importante, plusieurs personnes prennent conscience de leur homosexualité durant leur adolescence.

En plus de soutenir les jeunes, Taiga Ishikawa désire être un exemple pour ses semblables. « J’espère que ma victoire donnera de l’espoir en l’avenir aux gens comme moi, car beaucoup d’entre eux ne s’acceptent point, se sentent seuls et vont parfois jusqu’à se suicider », conclut-il.