Élections: (presque) tous les partis répondent à Être (Partie 1)

Par  |  1 commentaire

Élections fédérales gay Harper Layton Duceppe Ignatieff

1) Quel bilan faites-vous de la dernière législature?

PARTI LIBÉRAL

Au cours des cinq dernières années, nos institutions démocratiques ont été affaiblies par un régime autocratique et secret qui brise les règles et met fin aux débats. Nous allons commencer le dur travail de restaurer la crédibilité du Parlement et de rétablir les liens entre le gouvernement et la population qu’il doit servir.

L’année dernière les conservateurs ont coupé 400.000 $ en financement pour le festival de la fierté gaie de Toronto sous le Programme des manifestations touristiques de renom et ont écarté le ministre qui avait initialement approuvé ce financement. Les libéraux étaient contre cette coupure et ne refuseraient jamais de façon arbitraire le financement à un événement culturel de cette ampleur pour la communauté LGBT.

BLOC QUÉBÉCOIS

Les questions LGBT ont pris peu de place au cours de la dernière législature. Il est dommage que les élections provoquées par Stephen Harper aient provoqué la mort du projet de loi C-389 concernant l’identité des genres dans le Code criminel. Alors que des députés conservateurs ont promis de rouvrir la question du mariage entre conjoints de même sexe et qu’ils veulent mieux protéger les groupes qui rejettent l’homosexualité, il est souhaitable que ceux qui se préoccupent des droits des LGBT participent au prochain scrutin pour empêcher la formation d’un gouvernement conservateur majoritaire.

NOUVEAU PARTI DÉMOCRATIQUE

Le projet de Loi de Bill Siksay (NPD), finalement adopté [au Parlement mais pas au Sénat, NDLR.] , est franchement sans précédent. La Loi C-389 va modifier la Charte Canadienne des Droits et Libertés pour mieux reconnaître les droits des LGBT. Maintenant, dans le code criminel, tout préjudice porté à l’encontre de quelqu’un en raison de son genre ou de son orientation sexuelle devient un crime de haine. Il s’agit donc d’un ensemble de mesures touchant aux règles sur les crimes de haine qui vont aboutir à une meilleure protection des membres de ces communautés.

2) Quel est votre programme pour les GLBT ?

PL

Les gouvernements libéraux ont créé les fondations de l’égalité des chances – en  mettant sur pied le système universel de soins de santé, un bon régime public de retraite et la Charte des droits et libertés qui garantit une égalité des droits et des responsabilités pour tous les Canadiens sans égard à leur orientation sexuelle. C’est le gouvernement libéral de Paul Martin qui, en 2005, a élargi la définition du mariage civil aux couples conjugaux du même sexe.

Maintenant nous nous tournons vers l’avenir. De plus en plus de familles prennent soin de parents âgés aussi bien que d’enfants. Elles aident les jeunes à payer leurs études collégiales ou universitaires tout en essayant d’épargner pour la retraite. Un gouvernement libéral appuiera les familles de la classe moyenne, y compris les familles LGBT, afin qu’elles ne soient pas seules à faire face à ces pressions financières. De renforcer les familles aidera à bâtir une économie plus forte et à remettre l’égalité des chances au cœur de la vie au canada. C’est la promesse électorale que nous vous faisons : un gouvernement qui respecte notre démocratie et qui renforce l’égalité des chances pour chaque homme, chaque femme et chaque enfant dans ce pays fantastique. Lorsque chacun d’entre nous a la possibilité de réussir, nous réussissons tous ensemble.

BQ

Le Bloc Québécois s’opposera à la réouverture du dossier du mariage entre conjoints de même sexe et appuiera les projets permettant de faire avancer les droits des LGBT. Il exigera du gouvernement fédéral qu’il adopte une politique de lutte contre l’homophobie pour l’ensemble de ses structures, ministères et organismes, incluant la GRC et l’armée, et lui demandera d’appuyer concrètement l’étude des impacts du vieillissement chez les gais et lesbiennes et de leurs besoins.

Malgré de multiples programmes fédéraux visant à éliminer la discrimination en emploi, plusieurs catégories de personnes sont souvent discriminées sur d’autres critères que leur compétence, leur formation ou leur expérience. Le Bloc Québécois développe des mesures concrètes afin d’améliorer l’équité en matière d’accès au travail, comme l’insertion de dispositions pour l’utilisation d’une politique de CV anonymes. Nous déposerons un projet de loi visant à mettre en place, dans la fonction publique et dans les entreprises qui sont sous juridiction fédérale, la pratique du curriculum vitae anonyme en biffant le nom, le prénom, l’âge, le sexe, l’origine et l’adresse de la candidate ou du candidat avant la remise de son CV aux recruteurs.

NPD

Le résultat de notre travail illustre les valeurs de base portées par le NPD. Bill Siksay les a transcrites dans le projet C-389. Le NPD a été le premier parti au Canada à reconnaître les droits des gais et le travail au Parlement des députés du NPD s’inscrit dans cette longue histoire. Il est certain que le projet de Bill Siksay [qui ne se représente pas NDLR.] sera piloté par quelqu’un d’autre au sein du caucus NPD. On va s’assurer de bien suivre tout le processus d’autant que le projet fait déjà consensus au Parlement Canadien. Si le projet C-389 n’est pas adopté, c’est en raison des élections. Bien entendu, le parcours au Sénat n’est pas facile car il est dominé par les Conservateurs, mais on prend les étapes les unes après les autres. On inscrira ce projet parmi nos priorités.

Rendez-vous le dimanche 25 avril pour la deuxième partie