Grande-Bretagne – don du sang : dix ans d’abstinence pour les gais

Par  |  Aucun commentaire

Don du sang Grande-Bretagne gay

Ces changements sont une initiative du Comité consultatif sur la sécurité du sang, des tissus et des organes (SaBTO). Le SaBTO considère qu’en exigeant cinq années d’abstinence aux gais avant de donner du sang, les risques de transmission du VIH ne dépasseraient pas 5 %. Le gouvernement en est arrivé à la conclusion qu’il est plus « sage » d’en exiger dix.

Toujours discriminatoire

Cet assouplissement de la loi ne sera pas suffisant pour satisfaire les groupes de défense GLBT britanniques. Ces derniers luttent pour la fin pure et simple du rejet des donneurs sur la base de leur orientation sexuelle. Depuis plusieurs années, ils expliquent dans les médias que plusieurs couples gais sont en relation de longue date et monogame.

En Grande-Bretagne, 86.500 personnes sont atteintes du VIH et un quart d’entre eux l’ignorent. L’organisme Terrence Higgins Trust luttant contre le Sida rapporte qu’en 2009, 42% des nouvelles infections ont été contractés par des hommes homosexuels.