Californie : le mariage gai attendra

Par  |  Aucun commentaire

Proposition 8

Les défenseurs de la proposition 8 se sont réjouis de cette décision. Ils y voient le respect des valeurs démocratiques, puisque la « proposition hate », comme la surnomme les groupes LGBT, a été adoptée par référendum en novembre 2008. Ils déclarent défendre le choix légitime des électeurs. Les opposants à la proposition y voient la prolongation d’une injustice anticonstitutionnelle envers les couples gais et lesbiens.

Une loi anticonstitutionnelle

Les groupes de défenses LGBT ont contesté devant la cour fédérale la validité de la proposition 8. Le juge Vaughn Walker de la cour fédérale leur a donné raison en août 2010 la déclarant en opposition avec le 14e amendement de la constitution américaine. Les opposants au mariage gai ont porté le jugement en appel.

Le 14e amendement stipule qu’aucun « État ne fera ou n’appliquera de lois restreignant les privilèges ou les immunités des citoyens des États-Unis. » Cette disposition a été adoptée en 1868 pour protéger les anciens esclaves américains. La Cour suprême des États-Unis a usé de ce dernier en 1954 pour interdire la ségrégation raciale dans les écoles publiques.

Crédits photo: karaface