Californie: bientôt de nouveaux mariages gais ?

Par  |  Aucun commentaire

Kamala D. Harris mariage gai Californie

C’est un feuilleton sans fin où s’enchaînent les rebondissements. Le dernier en date est en faveur des partisans du mariage gai en Californie. Le 1er mars, Kamala D.Harris, ministre de la Justice de l’état américain, a demandé à une cour d’appel fédérale de permettre aux couples gais et lesbiens de pouvoir à nouveau s’unir en Californie.
Pour la femme politique, membre du parti démocrate, interdire le mariage aux couples de même sexe constitue une violation de leurs droits et «perpétue une discrimination anticonstitutionnelle». Elle va ainsi dans le sens de Barack Obama qui a dernièrement affirmé que la loi américaine dite de «Défense du mariage» (DOMA) (qui définit celui-ci comme l’union entre un homme et une femme) ne respectait les principes sur lesquels ont été fondés les États-Unis.

La bataille est loin d’être terminée

Si Kamala D. Harris a déposé cette requête, c’est aussi parce qu’elle estime que les opposants au mariage gai n’ont que peu de chances d’obtenir gain de cause alors que ces derniers ont lancé une procédure d’appel contre une décision historique annoncée en août 2010. Le juge fédéral Vaughn Walker avait alors indiqué que l’interdiction du mariage gai en Californie était anticonstitutionnelle. Mais du fait de l’appel des opposants, aucune union n’a pu être de nouveau célébrée.
Depuis maintenant plusieurs années, le mariage gai est une question qui fait la une des manchettes dans l’état gouverné par Arnold Schwarzenegger jusque début 2011. La fameuse Proposition 8, qui interdisait l’union entre couples de même sexe, avait été adoptée par référendum en mars 2009 avant d’être annulée par la décision d’août 2010. Selon les spécialistes du droit américain, il faudra sans doute attendre encore plusieurs mois (et une décision de la Cour suprême des États-Unis) avant d’obtenir une décision définitive.