Barack Obama fait un (nouveau) geste en faveur du mariage gai

Par  |  2 commentaires

mariage gay Barack Obama

Dans la ligne de mire du président américain : la loi dite de la «Défense du mariage». Plus précisément, la section 3 de la loi votée en 1996, sous l’administration démocrate de Bill Clinton. Elle définit le mariage de manière homophobe, puisque étant «seulement une union légale entre un homme et une femme » et exige que les époux soient de « sexe opposé».
Pour Barack Obama, cette loi est «anticonstitutionnelle», a déclaré le ministre de la Justice. Selon Eric Holder, le président des États-Unis a demandé au gouvernement de ne plus la défendre dans le cadre d’affaires liées à ce texte.

Positions «en train d’évoluer»

«La décision du président américain intervient dans le cadre de deux affaires actuellement devant la justice américaine. Jusqu’ici, le gouvernement pouvait intervenir devant les tribunaux pour s’opposer aux couples homosexuels en invoquant cette loi», explique l’Agence France Presse.
La décision de Barack Obama peut donc apparaître comme un pas très important sur la route qui pourrait mener la Maison Blanche à appuyer officiellement le mariage gai.
Le 23 décembre, lors d’une conférence de presse, Barack Obama avait rappelé être un partisan depuis longtemps des unions civiles pour les homos. Mais il avait admis «que du point de vue des gais, ce n’est pas suffisant» et expliqué que ses positions étaient «en train d’évoluer». Il avait prononcé les mêmes paroles au cours d’une entrevue avec le magazine gai The Advocate.