Washington rejette un appel contre le mariage gai

Par  |  1 commentaire

Court supreme Washington DC

Les opposants au mariage gai, notamment l’Organisation nationale pour le mariage et un pasteur conservateur, Harry R. Jackson Jr, reprochaient entre autres à la ville de Washington de ne pas avoir organisé un référendum concernant sa décision d’autoriser ces unions. Sans donner d’explications, la Cour suprême a décidé que leurs considérations ne seraient pas prises en compte.
Suite à cette décision, les contestataires menacent de poursuivre leur combat jusqu’au Congrès. Cette action pourrait engendrer un blocage de la loi pendant 30 jours, période généralement allouée au Congrès pour la révision d’une loi.

La nouvelle majorité républicaine changera-t-elle la donne ?

Brian Brown, directeur exécutif de l’Organisation nationale pour le mariage, affirme que lui et ses comparses activistes allaient évaluer quelle serait la meilleure route pour que le Congrès intervienne en essayant de forcer la tenue d’un référendum. Certains craignent que ces démarches soient plus efficaces, notamment après la victoire des républicains aux élections partielles, fin 2010. Néanmoins le quotidien américain The Washington Post rappelle qu’il y a de l’espoir puisqu’une partie de la nouvelle majorité soutient le mariage gai.
À l’heure actuelle, outre la capitale fédérale américaine, les états du Connecticut, du New Hampshire, du Vermont, du Massachussetts et de l’Iowa reconnaissent le mariage gai. Il ne reste qu’à espérer que Washington reste dans cette liste.
Crédits photo: OZinOH.