Un monument en mémoire des homos bientôt érigé à Barcelone

Par  |  Aucun commentaire

barcelone

Rappelant les trois triangles roses de l’Homomonument qui trône au centre d’Amsterdam depuis 1987, la construction espagnole prendra elle aussi la forme d’un large triangle rose sur lequel sera inscrit «En mémoire des gais, lesbiennes et transsexuels qui ont souffert de persécution et de répression à travers l’histoire. Barcelone 2011».
Selon le communiqué de la mairie, le monument devrait être dévoilé en février prochain, même si son emplacement n’a pas encore été officialisé. Un porte-parole de l’hôtel de ville aurait toutefois révélé que l’esplanade de la basilique de la Sagrada Familia figurerait parmi les sites proposés.

La Sagrada Familia, théâtre du kiss-in lors de la visite papale

En novembre dernier, alors que le Pape Benoît XVI était à Barcelone pour consacrer la célèbre cathédrale imaginée par Antoni Gaudí, des centaines de gais et de lesbiennes s’étaient massés non loin de la Sagrada Familia afin de participer à un kiss-in dénonçant la position de l’Église catholique au sujet de l’homosexualité.
Rappelons que l’Espagne a légalisé l’homosexualité en 1979, soit tout de suite après la mort du dictateur Francisco Franco. Son régime déportait les homosexuels vers des institutions aujourd’hui comparées par certains activistes à des camps de concentrations.
C’est en 2005 que le mariage entre conjoints de même sexe (ainsi que l’adoption) a été autorisé dans le pays, faisant de l’Espagne le troisième état de l’Union européenne, après la Belgique et les Pays-Bas, à reconnaître officiellement la validité des unions homosexuelles. Des milliers de mariages ont depuis été célébrés, malgré la colère de l’Église catholique et d’une partie de l’opposition conservatrice.