La police de la charia en Arabie saoudite s’attaque au motif arc-en-ciel

Par  |  Aucun commentaire

Les récentes photos de la Maison Blanche illuminée aux couleurs de l’arc-en-ciel, et les millions de photos de profil Facebook teintées aux couleurs de l’arc-en-ciel ont alerté la police religieuse de l’Arabie saoudite à un péril inédit : la découverte d’«emblèmes de l’homosexualité» affichés publiquement en Arabie, berceau de l’islam.

Mais n’ayez crainte ! La haia (la patrouille de la charia officiellement connue comme la Commission pour la Promotion de la Vertu et la Prévention du Vice) se mobilise pour les supprimer.

La première victime semble être l’école internationale Talaee al-Noor à Riyad, dont le bâtiment était trop gaiement peint pour la police religieuse. Il a été repeint couleur bleu ciel, sans arc-en-ciel :

Les couleurs incriminées n’étaient pas, strictement parlant, celles du drapeau arc-en-ciel coutumier, ni même un arc-en-ciel, mais elles semblent avoir été suffisamment proches de l’arc-en-ciel pour déclencher la sonnette d’alarme.

Selon l’un des comptes Twitter de l’haia (ici) — qui s’empresse de rappeler qu’il s’agit d’une école internationale — l’école en question a été condamnée à une amende de 100 000 riyals (26 650 dollars) pour avoir affiché «l’emblème des homosexuels». La haia ajoute que la personne responsable de «l’emblème» peinte sur l’école a été conduite en prison dans l’attente de son procès.