Vernissage au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul

Par  |  Aucun commentaire

MOLINARI

En noir et en couleur
50 ans de molinarismes

Commissaires: Gilles Daigneault et Lisa Bouraly de la Fondation Guido Molinari
Du 28 février au 31 mai 2015

Le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul présente, avec Guido Molinari en noir et en couleur : 50 ans de molinarismes, la première rétrospective majeure depuis vingt ans d’un des plus grands artistes canadiens. Parcourant tous les moments-clés de la carrière et de l’œuvre de Molinari, l’exposition débutant le 28 février 2015 est le fruit d’une collaboration étroite avec la Fondation Guido Molinari de Montréal et M. Gilles Daigneault et Mme Lisa Bouraly qui agiront pour l’occasion à titre de commissaires.

En 1954, dans un entrefilet, Le Petit Journal disait de Molinari qu’il était «reconnu comme l’un des théoriciens de l’automatisme à Montréal». L’artiste répondit par un télégramme : «N’ai jamais adhéré au groupe automatiste — stop — ne puis donc en être un théoricien — stop — je suis le théoricien du molinarisme… »

À l’époque, il s’agissait bien sûr d’une boutade, Molinari n’ayant pas encore tenu d’exposition individuelle. Mais une soixantaine d’années plus tard, le «molinarisme» désigne un mouvement qui a marqué l’histoire de la peinture au Canada, et dont Molinari a effectivement été non seulement le théoricien mais surtout le praticien le plus généreux et le plus énergisant.

Découvrir Molinari