États-Unis : un adolescent gai défend son professeur

Par  |  Aucun commentaire

Jay McDowell

Jay McDowell a été suspendu de ses fonctions pour avoir exclu de sa classe deux étudiants ayant eu des propos homophobes. L’incident s’est produit le 20 octobre, journée internationale contre l’homophobie. Beaucoup d’élèves du Howell High School avaient choisi de s’habiller de mauve, pour soutenir les jeunes gais en difficulté aux Etats-Unis.
Mais un des étudiants a lui préféré porter une boucle de ceinture à l’effigie du drapeau confédéré. Devant le refus du jeune adolescent de retirer ce symbole des armées sudistes, Jay McDowell, y voyant quelque chose de discriminatoire pour d’autres élèves, l’a fait sortir de sa classe, tout comme un autre élève qui protestait contre l’exclusion de son ami, expliquant qu’en tant que chrétien, il ne tolérait pas «le style de vie des gais». Résultat : l’enseignant a été suspendu !

Tentative de suicide à neuf ans

Mais voilà qu’un de ses élèves vient à sa rescousse. Graeme Taylor a dressé il y a quelques jours un portrait héroïque de son ancien enseignant en expliquant qu’il a changé sa vie. Il a aussi défendu la décision du professeur en précisant que les élèves expulsés «ont dit des choses qui ressemblaient à celles qui [l]’ont poussé à faire une tentative de suicide à l’âge de neuf ans ».
Le jeune homme a cité Martin Luther King Jr pour faire une corrélation entre la ségrégation des noirs et le rejet social que subissent les homosexuels aux États-Unis. «Je rêve du jour où les gens seront jugés en fonction de leur personnalité et non en fonction de ceux qu’ils aiment», a-t-il déclaré. Graeme Taylor sera l’invité d’Ellen DeGeneres, le 22 novembre. La célèbre animatrice américaine, ouvertement lesbienne, est une des personnalités les plus engagées dans la lutte contre l’homophobie.