Mommy sélectionné pour représenter le Canada aux Oscars

Par  |  Aucun commentaire

 

Séville International et les producteurs Metafilms et Sons of Manual, célèbrent. Et pour cause: Téléfilm Canada, qui préside le comité de sélection pancanadien des Oscars, a annoncé aujourd’hui  que le long métrage Mommy qui prend l’affiche aujourd’hui dans plus de 60 salles au Québec, réalisé par Xavier Dolan, représentera le Canada dans la course du Meilleur film en langue étrangère, dans le cadre de la 87e édition des Oscars qui aura lieu à Hollywood le 22 février 2015.

« Depuis plusieurs années, le cinéma canadien fait sensation aux Oscars avec des films solides et audacieux, et l’édition 2015 est tout aussi prometteuse puisque le comité de sélection a choisi le film de Xavier Dolan, Mommy, qui connaît une carrière éclatante », a déclaré Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm. « Le Canada a obtenu quatre nominations pour l’Oscar du Meilleur film en langue étrangère en cinq ans, ce qui augure bien pour Mommy, une œuvre qui bouleverse les auditoires canadiens et internationaux. Nul doute que ce film touchera également les membres de l’Académie. »

Nancy Grant, la productrice du film chez Metafilms, a ajouté : « Nous sommes honorés et fiers de représenter le Canada dans la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Nous nourrissons de grands espoirs pour Mommy et espérons nous rendre le plus loin possible ».

Mommy séduit les auditoires d’ici et d’ailleurs
Coup de cœur du Festival de Cannes 2014 où il a aussi obtenu ex aequo le Prix du Jury, le long métrage Mommy a déjà été vendu dans plus de 50 pays et poursuit sa carrière dans le circuit des festivals. Le film a reçu un excellent accueil dans bon nombre de festivals, dont celui de Karlovy Vary, de Melbourne, de Sydney, d’Angoulême, de Telluride, avant sa première canadienne au Festival international du film de Toronto. Il est aussi à l’affiche du Festival international du film de San Sebastian, qui débute aujourd’hui, et le sera dans une quinzaine d’autres dans les deux mois à venir.

Ce film vient consacrer une carrière marquée depuis ses débuts par la passion, l’audace et la créativité. Depuis J’ai tué ma mère en 2009, qui avait été soumis à l’Académie par le Canada lors des Oscars de 2010, en passant par Les Amours imaginaires en 2010, Laurence Anyways en 2012 et Tom à la ferme en 2013, jusqu’àMommyen 2014,Xavier Dolanfait entendre une voix singulière et prenante. À l’âge de 25 ans seulement, le talent unique de Dolan a été souligné par quelque 45 prix canadiens et internationaux.

Mommy a été rendu possible grâce au financement du Fonds du long métrage du Canada de Téléfilm. Produit par Nancy Grant, de Metafilms, et Xavier Dolan, le film est distribué par Entertainment One Films. Les principaux acteurs du film sont Anne Dorval, Suzanne Clément et Antoine Olivier Pilon. Les ventes à l’international sont assurées par Séville International. Le distributeur du film aux États-Unis est Roadside Attractions.

Téléfilm Canada coordonne et préside le comité de sélection pancanadien. Le comité est composé de 23 délégués du cinéma canadien détenant un droit de vote et représentant les principaux organismes gouvernementaux et associations de l’industrie cinématographique nationale.

En 2013, un nombre record de 76 pays avaient soumis leur film à l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences en vue d’une éventuelle nomination dans la catégorie du Meilleur film en langue étrangère. Un seul film par pays est accepté; il doit être produit à l’extérieur des États-Unis; une autre langue que l’anglais doit y être prédominante, et il doit avoir été à l’affiche pendant sept jours consécutifs dans son propre pays entre le 1er octobre 2013 et le 30 septembre 2014. Une courte liste de neuf candidats sera dévoilée en début d’année 2015 et, le 15 janvier, les titres des cinq films qui seront mis en nomination par un vote de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences seront dévoilés.

Le cinquième film de Xavier Dolan produit avec Nancy Grant met en vedette Anne Dorval (J’ai tué ma mère, Les amours imaginaires), Antoine Olivier Pilon (Frisson des collines, Laurence Anyways) et Suzanne Clément (J’ai tué ma mère, Laurence Anyways).

« C’est un véritable honneur que de représenter le Canada aux Oscars. Nous sommes très fiers de MOMMY et nous espérons qu’il saura plaire aux membres du jury, » ajoute la productrice Nancy Grant. Les Films Séville et eOne sont les distributeurs du film au Québec et au Canada, tandis que Séville International assure les ventes internationales de MOMMY, vendu dans plus de 50 pays.

« Il s’agit d’un moment mémorable pour le film et son équipe de talent. Nous sommes ravis de célébrer le succès de MOMMY aux côtés de Xavier et Nancy. Depuis Cannes, MOMMY séduit tous les auditoires et nous espérons que le rêve de l’Oscar deviendra réalité, » affirme Anick Poirier, vice-présidente de Séville International.

Dans Mommy, une veuve monoparentale hérite de la garde de son fils, un adolescent explosif et violent. Au cœur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide de l’énigmatique voisine d’en-face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir. Rappelons que le film s’est mérité le Prix du Jury de la 67e édition du Festival de Cannes plus tôt cette année.