En Pologne, on lapide et on incendie le drapeau arc-en-ciel

Par  |  Aucun commentaire

Varsovie, le 1er mai, environ 200 ultra-nationalistes ont manifesté sous l’Arc-en-ciel, oeuvre de l’artiste polonaise Julita Wojcik. Ils hurlaient «Homosexualité interdite!», en lançant des oeufs pourris.

Tout comme en novembre 2013, cette même organisation homophobe et d’extrême droite avait incendié l’Arc-en-ciel. Et ils avaient empêché les ouvriers de travailler en bloqué le chantier lors de sa rénovation, comme le rappelle le site gazeta.pl

Les leaders du groupe affirment que l’arche de fleurs sur la place Zbawiciela compte six couleurs, au lieu des sept de l’arc-en-ciel traditionnel, ce qui en fait pour eux le symbole LGBT: «Maintenant ils veulent nous obliger à promouvoir la pédophilie». L’artiste a toujours revendiqué son oeuvre comme «un appel positif à la tolérance», sans se spécifier sur la question des droits LGBT.