Le sultanat de Brunei impose la charia et provoque l’indignation mondiale et le boycottage de Hollywood

Par  |  Aucun commentaire

Depuis le début du mois, le sultanat de Brunei, sur l’île de Bornéo, est devenu le premier pays d’Asie du Sud-Est à introduire la charia dans son droit pénal, en dépit de nombreuses protestations des principales organisations internationales qui militent pour la défense des droits de l’homme. Le pays a décidé de suivre l’exemple de nations telles que l’Afghanistan, l’Iran, l’Irak, ou d’autres, du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Depuis 1967, le Sultan Hassanal Bolkiah règne en monarque absolu sur Brunei, état membre du Commonwealth, très riche grâce à son pétrole, où ne résident que 412.000 personnes. Le magazine Forbes évaluait sa fortune à plus de 20 milliards de dollars et il possède entre autres la chaîne d’hôtels de luxe Dorchester en Europe et aux États-Unis, qui comprend notamment le Dorchester de Londres, Le Meurice à Paris, l’Hôtel Principe di Savoia à Milan et le Beverly Hills Hôtel à Los Angeles.

source stophomophobie.com

source stophomophobie.com

L’argent du sultan de Brunei n’est plus le bienvenu à Beverly Hills. Le conseil municipal de la ville californienne a adopté à l’unanimité une résolution condamnant l’instauration de la charia dans le sultanat asiatique et exigeant de ce dernier qu’il vende les hôtels qu’il possède dans le célèbre code postal «90210».

Cette résolution, votée mardi, critique l’adoption par Brunei «d’une série de loi qui imposent des sanctions très sévères, dont la mort par lapidation pour homosexualité ou adultère», souligne le conseil dans un communiqué envoyé à l’AFP.

«Ces lois sont choquantes, cruelles et doivent susciter une manifestation forte de soutien au respect des droits de l’homme pour les habitants de Brunei», a commenté Lili Bosse, la maire de Beverly Hills. Dans sa résolution, la municipalité de Beverly Hills appellent Brunei «à vendre son hôtel et les autres propriétés qu’il possède» dans la cité huppée. Elle sera transmise au département d’Etat, assure le communiqué du conseil.

Photo Jonathan Alcorn

Photo Jonathan Alcorn

Le sultan a décidé de durcir la loi islamique et de mettre en place la forme la plus sévère de la charia, appliquant des « châtiments moyenâgeux », selon les ONG de défense des droits de l’homme. L’avortement et la consommation d’alcool seront punis par la flagellation, le vol par des amputations de membres, tandis que la lapidation sera le châtiment de la sodomie et l’adultère.

La plupart des nouvelles lois s’appliqueront également à la population musulmane et non- mulsumane.

On ne sait pas quelles sont les motivations du monarque, mais dans un discours donné en février à l’occasion de la fête nationale du pays, il a déclaré que le système d’une monarchie absolue islamique était un rempart « fort et efficace » contre les problèmes liés à la mondialisation.

86th OscarsPlusieurs célébrités, dont le magnat britannique de l’empire Virgin, Sir Richard Branson, les présentateurs vedettes de la télévision américaine Jay Leno et Ellen DeGeneres, et le réalisateur britannique Stephen Fry, ont annoncé qu’elles boycotteraient à l’avenir les hôtels Dorchester.