UNION LIBRE: LA CIDRERIE AVANT-GARDISTE

Par  |  Aucun commentaire

union-libre-3Voulant évoquer l’art du savoir-faire nourri par l’imagination et la créativité, deux jeunes couples de professionnels, Martine St-Onge, Rémi Filion, Anouschka Bouchard et François Busque, font l’acquisition de la cidrerie Fleurs de Pommiers en 2010. Dès lors, principalement grâce à l’amour d’un produit unique, ils se sont lancés dans l’aventure.

Le cidre de feu

Fierté et particularité du domaine, ce produit unique, dont le procédé de fabrication a été inventé dans les années 1990 à Dunham par M. Norman Lamontagne, est à la chaleur ce que le cidre de glace est au froid (les sucres de la pomme sont concentrés par ébullition). Cueillies et sélectionnées à la main, les pommes sont d’abord pressées par variété. Les moûts sont ensuite assemblés puis métamorphosés par la chaleur. Cette opération se réalise à l’aide d’une technologie propre, permettant une production en continu, à température uniforme et contrôlée. Le concentré obtenu par évaporation de l’eau, représente le quart de la quantité initiale. Le nectar est ensuite placé en cuve inox où il fermentera plusieurs semaines à basse température. Une partie de la cuvée bénéficiera d’un élevage en barriques ou sera fortifiée à l’eau-de-vie de pomme. Pour produire une seule bouteille, 80 à 100 pommes sont nécessaires.

La reconnaissance

Le 3 janvier 2013, le Gouvernement du Québec a reconnu officiellement le caractère unique du cidre de feu, faisant du même coup d’UNION LIBRE cidre & vin l’ambassadeur de ce nouveau fleuron du terroir québécois. Cette reconnaissance bouclait la boucle, considérant que le cidre avait déjà été primé à l’international, en 2012 à la fois pour son goût et son packaging.

Des cidres, des cidres… et du vin

Outre le cidre de feu, on se doit aussi mentionner les deux autres cidres que produit UNION LIBRE cidre & vin, soit son cidre de glace et son cidre pétillant. Le premier offre un long goût en bouche et est marqué par des arômes de miel et poires qui sauront satisfaire les becs sucrés. Le second, plutôt effervescent, est le résultat d’un dosage au cidre de feu qui saura vous étonner par sa vivacité. En 2014, les premières cuvées issues de cépages blancs s’ajouteront à la gamme de produits. L’annonce de cette nouvelle gamme est certes le signe que nous n’avons pas fini de nous faire surprendre par la cidrerie de Durham !

1047, Chemin Bruce (route 202)
Dunham, QC, J0E 1M0
(450) 295-2223                                                                                   
http://www.unionlibre.com