Les souffleurs… à neige

Par  |  Aucun commentaire

Le festival Snowblower (en français « la souffleuse de neige ») présente à chaque mois de février depuis 2007 une variété d’évènements qui répondent aux questions de la santé du du bien-être « holistique » des hommes gais. Il existe selon ses propres objectifs, pour réduire le taux d’infection du VIH dans la population, combattre l’isolement des membres de la communauté, et de soutenir la participation des hommes gais séropositifs dans la communauté. Une trop grande mission ? Peut-être, mais l’événement en soi ne cesse de croître.

« Une partie de la mission du festival c’est de promouvoir les évènements queer qui se déroulent déjà dans la communauté » explique le coordonnateur de Snowblower, Nick Valeda. Déjà les fameux Ottawa Knights (Mr. Leather) seront présents,  avec les soirées de bar au Centretown Pub, ainsi qu’une édition spéciale de la soirée sans-culottes « No Pants No Problem » qui sera la soirée d’ouverture du 9 février à la Falldown Gallery sur la rue Bank – attention à la lutte dans l’huile ! Mais ce n’est pas que des fêtes : il y aura également des ateliers offerts par Venus Envy (les jouets!), par les services PTS (« Astuces pour baiser avec des gars transgenres ») et sur le sujet pertinent de la criminalisation de la non-divulgation du statut VIH. Un des événements très attendus, qui fait souvent fureur à la Radical Queer Semaine, à Montréal, c’est la soirée « Speed Dating » présentée par le BRAS, organisme de lutte contre le sida de Gatineau qui participe à cette édition de Snowblower. À Ottawa ils semblent toujours aimer la foire de livres qui aura lieu le 17 février, jour de clôture du festival.

« On préfère l’appeler un festival plutôt qu’une conférence » dit Nick Valeda, qui était toujours à finaliser le programme lorsqu’on l’a a rejoint au mois de décembre. « On veut mettre en contexte la prévention du VIH comme un aspect de l’expérience de santé globale des hommes gais » spécifie-t-il. L’idée originale de faire un festival axé sur la santé et le bien-être des HARSAH, c’est à dire des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, provenant de la Gay Men’s Wellness Initiative, un groupe de bénévoles à Ottawa qui intervient en matière du VIH et d’autres ITS, en partenariat avec le Comité du sida.

Alors, pour mettre un peu de joie dans des discussions parfois trop lourdes, pour apprendre sur votre santé et celles de vos amants et pour élargir votre réseau avec les garçons qui aiment les garçons dans la région d’Ottawa, inscrivez ces dates à vos calendriers, chers souffleurs !

SNOWBLOWER

(Comité du sida d’Ottawa)

du 7 au 17 février, 2013

aco-cso.ca/Snowblower

Photo : Pyjamas « grenouillère » par ESCollectionUSA.com