Quand la parole se fait phénomène: le Festival Phénomena

Par  |  Aucun commentaire

Cette première édition prend place dans les salles les plus chaleureuses de notre quartier culturellement effervescent, le Mile-End. La Sala Rossa, la Casa Del Popolo, le Divan Orange et le Cabaret du Mile-End serviront d’espace de diffusions aux créateurs de la programmation 2012.

Parmi la riche sélection de spectacles et d’événements, plusieurs attirent l’attention. On retient particulièrement le Cabaret Désir Dada, se voulant une soirée anticynisme et antihypocrisie, organisée sous la direction artistique de nul autre que Claude Poissant. L’homme de théâtre nous promet une bande d’artistes éclectiques – dont les interprètes Fanny Bloom et Alexis O’Hara – qui osera franchir les frontières habituelles de la scène en allant là où le spectacle n’ose généralement pas aller (vendredi le 26 octobre à la Sala Rossa). Ce dimanche (le 21 octobre) la scène sera consacrée au duo 2boys.tv pour une soirée homage GENERATION, pour laquelle des artistes interpréteront des oeuvres du répertoire de ces artistes eccentriques queers montréalais, connu entre autre pour le succès de leur spectacle Corde raide au Triennale de Montréal en 2011.

De l’étranger, nous attendons avec impatience le passage de Genesis P-orridge. L’artiste performeur transgenre anglais(e) participera à plusieurs événements du festival; spectacle musical, film, exposition. Sa venue se fait en collaboration avec le Festival du Nouveau Cinéma et la Galerie Centrale Powerhouse.

On portera une attention particulière aux artistes de la danse montréalaise qui seront du festival. Jacques Poulin-Denis, Carol Prieur, Maryse Poulin, Line Nault offriront des créations chorégraphiques très personnelles. L’occasion parfaite de faire la découverte de ces artistes si vous ne connaissez pas déjà leur démarche créative.

Festival Phenomena

du 19 au 26 octobre

festivalphenomena.com