États-Unis: trois juges en faveur du mariage gai au tapis

Par  |  Aucun commentaire
Cour suprème IowaDavid Baker, Michael Streit et Marsha Ternus faisaient partie des sept juges qui avaient tous perçu en 2009 le fait de limiter les mariages à un homme et une femme comme une violation de la constitution de l’État.
Ils ont payé, le 2 novembre, pour leur «audace»
Les habitants de l’Iowa étaient appelés à répondre «à la question de savoir s’ils devaient être maintenus à leur poste […] Les trois juges n’ont pas réuni les 50% de « oui » nécessaires auprès des électeurs de cet État rural», raconte l’Agence France Presse (AFP). Une première depuis 1962, lorsque ce système de vote a été mis en place.

Risques de «politisation de la justice»

Ces dernières semaines, les juges ont fait l’objet d’une campagne très dure de la part des conservateurs qui les ont accusés d’être des «militants». Les juges ont eux pointé du doigt «les risques de politisation de la justice qui pourraient découler de cette « attaque sans précédent menée par des groupes d’intérêts extérieurs à l’État »», explique l’AFP.
«Tout au long de notre mandat nous avons fait tout notre possible pour accomplir notre tâche vis-à-vis des habitants de l’Iowa en s’en tenant toujours à la loi, en prenant des décisions justes et impartiales qui respectent la loi et la constitution», ont encore déclaré David Baker, Michael Streit et Marsha Ternus dans un communiqué.
L’Iowa fait partie des six États américains (avec le Vermont, le New Hampshire, le Massachusetts, le Connecticut, et le District de Columbia) autorisant aujourd’hui le mariage entre couples de même sexe.