Propos déplorable contre Manon Massé à Rouge FM

Par  |  15 commentaires

 

Aujourd’hui, Yanik Crépeau, un membre du groupe Facebook GLBT contre la hausse des frais de scolarité pour partager un message adressé à la chaîne de radio Rouge FM (107,3 Montréal). Dans son message, Crépeau critique des propos déplorables tenus par l’animatrice au cours de l’émission du 17 septembre, lors d’une discussion sur le cancer de la prostate. De façon complètement inappropriée, Marie-Élaine Proulx a raillé Manon Massé en affirmant que les femmes n’ont pas de prostate à l’exception de la candidate de Québec Solidaire.

La chose n’a pas plu à monsieur Crépeau qui a immédiatement exprimé son mécontentement auprès de la station dans un message qu’il partage sur Facebook.: « Les propos entendus ce matin sur Rouge FM sont transphobes. La transphobie est l’aversion pour les personnes dont l’identité sexuelle, réelle ou perçue, n’est pas conforme aux “normes” de la société. »

Il poursuit ensuite son message avec une critique sévère de cette incartade : « Toute personne, sans égard à son sexe, à son orientation sexuelle, à son identité sexuelle, réelles ou perçues, a droit au respect de sa dignité et Manon Massé n’a pas à faire l’objet de propos dégradant sur Rouge FM. »

L’événement nous rappelle que si un travaille important s’opère sur l’homophobie, la transphobie est quant à elle toujours socialement acceptée. Manon Massé est la députée défaite de Québec solidaire dans Sainte-Marie-Saint Jacques. Elle s’est rapidement fait connaître pour sa moustache qu’elle assume fièrement comme un symbole du combat des dictats de beauté et de genre.