Walk away Renée – Voyage au bout de la folie

Par  |  Aucun commentaire

walk_away_renee_jonathan_caouette_ridm

Tarnation avait fait le tour du monde. Ce documentaire, réalisé en majorité avec du matériel vidéo datant de son enfance et de son adolescence, nous dressait les portraits sur près de vingt ans de Jonathan Caouette, le réalisateur et de sa mère, d’une infinie tristesse.

Avec Walk Away Renée, l’histoire se poursuit. Renée est internée dans un hôpital de Houston qui semble la traiter de façon inadéquate. Jonathan entreprend d’aller chercher sa mère en voiture pour la placer dans un établissement près de lui à New York. Mère et fils traversent les États-Unis tranquillement jusqu’à ce que tous les médicaments de Renée disparaissent. Sans médication, l’état de sa mère se détériore rapidement. Ce parcours nous est raconté parallèlement à des images d’archives, des photos et une narration qui revient sur le passé de la femme et de son fils. De la sorte, le spectateur se retrouve plongé dans un délire visuel et sonore obsédant et touchant.

Le film, présenté lors de la Semaine de la Critique à Cannes en 2011, n’a pour l’instant pas de date de sortie en salle au Québec. C’est donc une chance unique qu’offre Docville des RIDM avec la présentation de Walk Away Renée, à 19 h à l’Excentris.

Crédit photo : UFO Distribution

Publié en collaboration avec le Guide Gai du Québec