Ce que proposent les partis pour les droits GLBT (3/6) : Option Nationale

Par  |  4 commentaires

assemblee_nationale_quebec_option_nationale

Jean-Martin Aussant n’a pas créé son parti en 2011 pour des raisons strictement sociales, mais plutôt pour accélérer le processus d’accession à l’indépendance du Québec, estimant que le Parti québécois de Pauline Marois n’en faisait pas une réelle urgence. A priori donc, les causes qui tiennent à cœur aux militants GLBT pourraient ne pas apparaître comme une priorité pour Option nationale.

Pourtant, Yanek Lauzière-Fillion ne l’entend pas ainsi. Ce responsable des droits des communautés pour son parti estime qu’« Option nationale » accorde les questions de souveraineté aux problèmes sociaux : « En faisant du Québec un pays, on donnera aux GLBT d’ici une législation qui leur est propre et qui ne risque pas d’être menacée par les conservateurs de Stephen Harper », affirme-t-il. Dans le même ordre d’idée, le candidat de la circonscription de Crémazie veut faire adopter une nouvelle Constitution, rédigée par des analystes et où les droits des minorités (notamment sexuelles) seraient « explicitement défendus ».

Autre promesse d’Option nationale : une plus grande concertation entre les élus pour combattre efficacement l’homophobie auprès des aînés, que ce soit sur les plans institutionnel ou scolaire. N’est-ce pas le but du Plan contre l’homophobie lancé par le gouvernement de Jean Charest ? « C’est très bien de faire des plans, mais encore faut-il les mettre en application, répond-il. Prenez les soins aux aînés : il manque beaucoup d’actions sur le terrain, notamment pour que les conditions de vie s’améliorent chez les aînés GLBT, alors qu’ils sont encore victimes d’homophobie ».

Pour trouver les ressources nécessaires et donner davantage de moyens, Yanek Lauzière-Fillion parle de l’argent récolté grâce à la nationalisation des ressources naturelles, au fait de ne faire qu’une seule déclaration de revenus, ou encore à une meilleure maîtrise des dépenses, par exemple dans le domaine de la santé.

Crédit photo : Juan_Carlos_Cruz

Ce que proposent les autres partis pour les droits GLBT : Parti Québécois, Québec Solidaire, Parti Libéral du Québec, Coalition Avenir Québec, Parti Vert du Québec.