Ricky Martin chez Oprah : heureux et serein

Par  |  Aucun commentaire
Ricky Martin chez OprahC’était une entrevue très attendue. Pour la première fois depuis le 29 mars, lorsqu’il avait clamé haut et fort son homosexualité (enfin ont dit certains), Ricky Martin a accepté de parler. Et qui de mieux que la grande prêtresse de la télé américaine, Oprah Winfrey, pour recueillir les propos du chanteur portoricain ? À l’occasion de la sortie de sa biographie Me (dans sa version anglaise, Yo en espagnol) et de son dernier titre The Best Thing about Me is You (un duo avec la chanteuse Joss Stone), Ricky a donc évoqué sa sortie du placard.
C’est dans la douleur que s’est faite cette affirmation. Ricky Martin avait choisi le réseau social Twitter pour parler : «Lorsque je me suis rendu compte que j’avais appuyé sur le bouton Envoyer, j’étais seul. Je suis resté tout seul dans mon studio pendant une minute. Puis mon assistant est arrivé et j’ai commencé à pleurer comme un bébé», a expliqué le chanteur âgé aujourd’hui de 38 ans.

Le déclic : ses jumeaux

Ricky Martin est également revenu sur un autre moment difficile : une entrevue donnée en 2000 à la célèbre journaliste américaine, Barbara Walters. Cette dernière avait alors insisté pour que l’artiste révèle son homosexualité : «Je me suis senti violé. Ce n’était pas la première fois qu’on me posait cette question. Mais il s’agissait là d’une émission très populaire et puis ça donnait ensuite le droit à n’importe quel journaliste de me le demander. C’était fait sur le ton du scandale et ça a encore reporté le moment où j’allais pouvoir m’accepter», raconte-t-il.
Ses enfants – des jumeaux de 2 ans conçus par mère porteuse ¬– sont selon le chanteur la raison de cette affirmation : «Je les avais dans mes bras, et je me demandais « Est-ce que je veux vraiment leur apprendre à mentir comme ça ? » Donc je me suis dit « OK, il est temps que je le dise au monde entier »».

«Si j’avais su…»

Ricky Martin se dit aujourd’hui un homosexuel heureux : «Si j’avais su que je me sentirais aussi bien après l’avoir fait, je serais sorti du placard il y a dix ans».
Désormais en couple (il tient cependant à garder secrète l’identité de son compagnon), il explique que «tout est dans la tête. Il faut écarter la peur et affronter le monde. Les gens me disaient « tout ce que tu as construit va s’effondrer », mais aujourd’hui c’est mon moment, je n’ai plus de craintes et j’assume l’entière responsabilité de mes décisions et de mes actions.»
Des vidéos de l’émission sont disponibles sur : http://www.queerty.com/