Fierté de Vancouver : foule, canicule et Jenna Talackova

Par  |  Aucun commentaire

Vancouver : gay pride avec Jenna Talackova

Accompagné de membres des Vancouver Cutting Edges (une équipe de hockey gaie de l’ouest canadien), le joueur des Kanucks Manny Malhotra était le premier de son équipe à prendre part à l’événement. Il s’agissait d’honorer la promesse faite alors que l’athlète avait pris part au projet de la Ligue nationale de hockey You Can Play, visant à lutter contre l’homophobie en milieu sportif. « L’idée derrière You Can Play est [la même] que celle pour laquelle nous autres athlètes nous battons : être jugé selon notre talent, a indiqué Manny Malhotra à nos confrères de CBC News. Heureusement, nous pouvons faire de l’homophobie dans le sport une chose appartenant au passé ».

L’autre personnalité de cette manifestation était la reine de beauté Jenna Talackova, dont le combat pour le droit des trans à concourir à Miss Univers a été largement médiatisé cette année ; un engagement qui a convaincu les organisateurs de la choisir comme l’une des porte-parole de la fierté. Arrivée parmi les 12 finalistes du concours cette année, elle est apparue dans le cortège brandissant un boa aux couleurs de l’arc-en-ciel.

« C’est pour tout le monde »

Les organismes communautaires étaient également à la fête, dont la branche vancouvéroise des PFLAG (Parents, famille et amis des lesbiennes et gais). « C’est vraiment chouette de voir qu’il y a des familles qui épaulent leurs jeunes dans ce qu’ils vivent », a témoigné Lori Halcro, une habituée des défilés depuis 10 ans, interrogée par l’Edmonton Journal.

Vancouver : qué calor !

Nombreuses également étaient les personnes à regarder passer le défilé : « C’est super, c’est pour tout le monde : gai, hétéro, peu importe », a rappelé un spectateur, estimant « formidable de voir tout le monde dehors, les enfants jouant dans les rues et s’amusant ».

Cette année, une marche trans, une manifestation lesbienne, de même qu’un genderfest avaient également été organisés à l’occasion de cette fierté. Après la marche, les participants ont pu poursuivre la fête, notamment dans le Davie Village, le quartier gai de la ville.

Crédit photos : Brent_Granby.