Des milliers d’étudiants défendent les idées progressistes à Québec

Par  |  Aucun commentaire

Québec : manifestation du 22 juin

Partis devant le Parlement, ils ont bifurqué vers la Grande-Allée, la côte Salaberry, la rue St-Jean, et ont descendu en basse-ville, sur Charest, par le biais de la côte d’Abraham. La chaleur étouffante a donc réchauffé la volonté des défenseurs de la cause et de la population en général à l’aube de la fête nationale. En effet, au moment où le Québec sombre, sous le gouvernement Charest libéral, dans un tourment jamais vu auparavant, des étudiants, accompagnés de familles et de nombreux groupes sociaux ont tenus à s’exprimer pour une 4e fois en manifestant nationalement.

La manifestation était évidemment escortée d’un cortège policier en bicyclettes, en patrouilles, et en motos. Le maire Labeaume, quant a lui, devrait être content de voir que « l’attroupement » s’est déroulé dans l’après-midi. Rappelons que plus tôt cette semaine, plusieurs altercations assez bruyantes, voire violentes, avaient eu lieu au conseil de Ville par rapport à l’interdiction de manifester de nuit. Le tout se déroulait, au moment d’écrire ces lignes, avec gaieté et bonne humeur, slogans, drapeaux et banderoles portés par la voix d’une masse rouge et estivale.

Crédit photo : F.D.