Tadoussac : la chanson aux couleurs de l’arc-en-ciel

Par  |  1 commentaire

Festival chanson Tadoussac Ariane Moffatt

Si on pensait que Tadoussac allait n’attirer que des artistes de bas calibre, on se trompait royalement. En réalité, question royauté, on en aura pour tous les goûts. Zachary Richard, roi de l’Acadie, aux notes cajun traditionnelles, qu’il amalgame avec le rock et le blues,  se déplacera expressément de la Louisiane pour son seul concert en terre québécoise de l’été. Il sera sans contredit l’artiste le plus couru du festival de trois jours qui mise sur un éventail autant impressionnant que diversifié.

La nouvelle reine lesbienne Ariane Moffatt s’y produira le vendredi 15, cinq jours après son escale au Métropolis de Montréal et une semaine avant sa participation aux Franco-Fête de Toronto. L’artiste féminine sortie du placard, à Tout le monde en parle en avril dernier, participera également au Festival d’été de Québec en juillet.

Libertin Pépé

Le roi défenseur de la liberté totale, Pépé, qui prône une musique totalement libertine et qui a participé à la dernière édition de la fête Arc-en-ciel à Québec (2011), sera de la partie le 16 juin. Il s’occupera de garder chaude une ambiance déjà très chaleureuse au Café du Fjord, alors qu’à l’Auberge de jeunesse non loin de là, on misera sur différentes tonalités.

Une panoplie de représentants de la musique francophone tels Anne Sylvestre (qui partagera la scène avec, entre autres, Jorane),  Vincent Vallières, Catherine Major, Salomé Leclerc, Ingrid St-Pierre se produiront sur les sites dédiés à l’évènement. Côté anglo, on mise sur le talent d’envergure d’artistes comme Socalled, qui doit sa réputation à la polyvalence de son champ d’activités. La programmation est disponible au chansontadoussac.com.

Crédit photo : Facebook.